28 janvier 2006

Visages d'Europe

Ce n'est pas à sa carte d'identité ou à son passeport que l'on reconnaît un Européen.

armailli

amrum__north_frisia

bdm99

femme_allemande

mecklenburg__ne_germany

nordique

portret

Posté par Siegfried à 09:39 - Découverte de l'Europe - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    BRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!!!!!!!!!!!!

    Posté par Dark Wilhelm, 05 février 2006 à 21:30
  • Bonjour.

    Qui se ressemble, s'assemble...et c'est très bien comme ça.

    D'une manière plus générale, félicitations pour votre site, il est très esthétique. D'autres visites seront nécessaires pour en saisir les différents aspects.

    Dommage toutefois que nombre de rubriques ne fassent pas l'objet de mises à jour plus régulières...sur 2006.

    Sans vouloir m'inscrire dans une logique mercantile, un client satisfait, c'est un client qui revient

    Cordialement et à bientôt donc.

    Posté par Don quichotte., 26 février 2006 à 13:52
  • Je ne veux pas paraître désagréable mais pourquoi n'y a-t'il que des blonds aux yeux bleus ?
    Puisque cela va du "Portugal à la Sibérie, de l'Islande à la Grèce" va falloir représenter les européens mieux que ça...

    Posté par Fernando, 06 avril 2006 à 07:08
  • D'accord avec Fernando

    Il faudrai des européens de tous les pays...

    Posté par Vindos Cingetos, 08 avril 2006 à 18:29
  • :D

    Blog complètement admirable - Je suis éberlué BRAVO et MERCI !!! 14/88

    Posté par Sir Shumule, 24 septembre 2009 à 16:43
  • Bruns ? blonds, chatains ?

    Je trouves inepte de mettre que des photos typique du IIIème Reich et de personnes scandinaves. Car l'EUrope est "issue d'un métissage" qui des chasseurs-cueilleurs n'a céssé de s'enrichir au gré des "invasions barbares" ! A qui ferez vous croire que l'EUropéen-type est QUE blond aux yeux bleu, alors que les 3/4 des pays européens sont peuplés de "bruns" chatains, voir cheveux noir, et yeux bruns, noisettes, vert de tout types, noirs. C'est "un cliché qui date des années du National-Socialisme, que de tenter de faire croire ce que vous avancez. Les huns aussi ont laissé des traces, le savez vous ?? NON et bien c'est grâce à la "tâche mongolique" que porte 3 à 15 ù des européens, que l'on sait que lors des invasions, il n'y avait pas que des germains ou vikings, mais plus nombreux les vandales, avars, goths de l'est, turcophones, et vers l'an 800 les invasions "arabes" qui marquent génétiquement la population Européenne et surtout latine mais aussi les pays "avoisinnant" qui furent romanisés. N'oublions pas que les ROmains loins d'êtres racistes on "intégrés" dans leurs armées des hommes venus de tout les continents soit d'Afrique du nord, du Moyen Orient, régions plus à l'est et même des noirs, sinon comment aurait-ils pu être si nombreux à pacifier la Gaule et les pays européens. Même l'Allemagne n'a pas échapper à leur emprise puisque le latin est intégré à l'allemand comme l'englais d'ailleurs. Donc être Européens c'est la somme de tout celà et dans le temps d'au moins 2000 ans les hommes n'ont céssé de "changer" bouger, se mélanger, ce qui donne toute sa richesse à l'Europe d'aujourd'hui ! Car je n'ai pas tenu compte des dernières migrations dû aux "colonies" ou "ex-colonies, qui a vu affluer de nombreuses personnes en quête d'emplois. Et les guerres sont de grosses pourvoyeuses de "migrations" et métissages, car les relations humaines vont au-delà des "langues, religions, ou prétendues races" ! La preuve est faite par la" bio-anthropologie; qui étudies les relations des hommes entre eux grâce a des "identités génétiques" !

    Posté par Hedwig, 22 août 2010 à 13:39
  • IL SANGUE DEI NOSTRI PADRI

    Ciò chea bbiamo nel sangue dai nostri padri idee senza parole è l'unica cosa che può garantire la solidità dell'avvenire.

    Osvald Spengler

    Posté par Daniele, 30 septembre 2006 à 23:39
  • He oui ! Il faudra beaucoup d'energie et de volonte politique pour faire un grand menage ! Bien cordialement. Gerald

    Posté par Gerald, 23 février 2015 à 19:55

Poster un commentaire